Loading

wait a moment

Tout savoir sur le métier d’informaticien

Le domaine de l’informatique est très vaste. Ainsi, un informaticien peut être polyvalent ou se spécialiser dans un domaine précis. Toujours à la recherche de nouvelles connaissances, il se doit d’être à jour sur les nouvelles technologies. Comment devenir informaticien?

Les missions de l’informaticien

Un informaticien a pour principal objectif de veiller au bon fonctionnement des outils informatiques. Pour y parvenir, il doit établir le cahier des charges, en fonction des besoins des utilisateurs. De plus, il doit identifier la meilleure architecture possible pour le projet. Lors de la réalisation, l’informaticien installe tous les outils nécessaires du parc informatique, que ce soit les matériels ou les programmes. Enfin, lors de l’utilisation, il est responsable de la sécurité numérique.

Les compétences utiles pour devenir informaticien

Pour réussir dans le domaine de l’informatique, un informaticien doit, toujours, suivre l’évolution du marché. Il doit faire preuve d’un grand savoir-faire en matière de pédagogie. Un informaticien accompli doit également avoir une bonne base en matière d’administration d’un réseau. Enfin, il doit impérativement maitriser l’anglais.

Les formations disponibles

Pour intégrer le monde de l’informatique, plusieurs parcours sont possibles. En effet, cet univers regroupe un grand nombre de spécialités: le développement web, le domaine de l’apprentissage de la machine, l’administration système et réseau, etc. Parmi les formations disponibles, il y a:
– Le BTS en informatique
– Le DUT informatique
– La Licence en informatique et les différentes licences professionnelles.
– Les masters en informatique
– Le diplôme d’ingénieur en informatique

Le salaire d’un informaticien

Au début de sa carrière, un informaticien titulaire d’un diplôme bac+2 peut prétendre à un salaire moyen de 1 600 €. Pour un ingénieur-informaticien débutant, la rémunération moyenne est de 2 200 €. Néanmoins, l’évolution de carrière dépend, en grande partie, du choix du domaine. En effet, les développeurs ont plus de marge d’évolution salariale que les informaticiens qui se sont spécialisés dans le hardware.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *